C’est sans conteste l’une des grandes fêtes de l’année en Guadeloupe. Elle commence le dimanche qui suit l’Épiphanie pour se terminer le mercredi des Cendres.

Du vendredi soir au dimanche soir, les rues sont le théâtre de nombreuses manifestations, concours de danses, concours de costumes, parades, défilés au rythme des percussions et des cuivres. Le Moule est représenté dans le carnaval avec divers groupes (kon gout, Explosion V, Avan-van, Mass Moul Massif, kash la...).

Les carnavaliers sont traditionnellement divisés en 3 catégories, selon leurs masques, leurs costumes, leur chorégraphie et la musique qui les accompagne : les groupes à « po », à « mas » et à « caisses claires ».

La véritable apothéose du carnaval débute par les festivités de la Grande Parade du Dimanche gras pour s’achever le mercredi des cendres. Le lundi c’est le jour des défilés en pyjamas et des parades nocturnes. Mardi gras est le rendez vous des groupes à pieds et de leurs décors qui suivent Vaval, le roi Carnaval.

Enfin, le mercredi des Cendres, c’est le « vidé » populaire, les carnavaliers sont vêtues de couleurs sombres (noir et blanc,violet...) pour marquer le deuil et brûler Vaval. La fin de "Vaval" symbolise également la fin des réjouissances et le début des rigueurs de la période maigre : le Carême.

Portfolio

Haut de page